Le 15 avril 2024
Consultez la Programmation loisirs-sports-culture estivale 2024
Activités
Le 15 avril 2024
Merci à tous les bénévoles hilairemontais pour votre engagement!
Nouvelles
Le 11 avril 2024
Budget participatif : message important concernant les projets déposés
Nouvelles
Le 5 avril 2024
Des peines plus sévères pour l’abattage illégal d’arbres
Nouvelles
Le 4 avril 2024
Tempête et pannes électriques : rappel de certaines mesures de sécurité par Hydro-Québec
À retenir
Le 3 avril 2024
Déneigement : collaboration citoyenne demandée pour les deux prochaines nuits
À retenir
Le 28 mars 2024
Éclipse solaire : prenez part à l’événement L’éclipse du siècle!
Activités
Le 26 mars 2024
Manoir Rouville-Campbell : des visites guidées pour le mois de mai!
Activités
Le 18 mars 2024
Consultez l’édition printanière du bulletin Horizon dès maintenant!
Nouvelles
Le 18 mars 2024
Budget participatif : période de dépôt prolongée jusqu’au 1er avril
Nouvelles
Le 14 mars 2024
Renouvelez vos prestations du supplément de revenu garanti
Nouvelles
Le 13 mars 2024
Mont-Saint-Hilaire et IVÉO : un partenariat aux couleurs de l’innovation!
À retenir
Le 11 mars 2024
Consultez la Programmation loisirs-sports-culture printemps 2024
Activités
Le 4 mars 2024
Donner, c’est dans notre sang : la collecte de sang des Hilairemontais permettra de sauver 408 vies!
Nouvelles
Le 23 février 2024
Protection des milieux naturels : Mont-Saint-Hilaire délimite un peu plus de 70 milieux humides
Nouvelles
Le 22 février 2024
Pente à glisser fermée temporairement
Nouvelles
Le 16 février 2024
SONDAGE | Vues sur la montagne 2024
Nouvelles
Le 16 février 2024
Budget participatif : déposez vos projets dès le 19 février!
Nouvelles
Le 12 février 2024
Journées de la persévérance scolaire : ensemble, soutenons nos jeunes au quotidien
Nouvelles
Le 5 février 2024
Manoir Rouville-Campbell : réservez votre place pour l’une des visites guidées prévues aux mois de mars et avril! *NOUVELLES PLAGES HORAIRES AJOUTÉES!*
Activités
Le 2 février 2024
Fructueuse collaboration entre la Ville de Mont-Saint-Hilaire et le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire
Nouvelles
Le 2 février 2024
Agir pour le climat : Mont-Saint-Hilaire demeure proactive en matière de plantation d’arbres et de réglementation
Nouvelles
Le 31 janvier 2024
Projet de loi no 41 : La Ville salue l’initiative du gouvernement et rappelle l’importance de l’autonomie municipale
Nouvelles
Le 26 janvier 2024
Entrée à la maternelle : inscrivez votre enfant à partir du 29 janvier
Nouvelles
Le 23 janvier 2024
Les travaux de rénovation destinés à la Maison des Jeunes des Quatre Fenêtres sont réalisés
Nouvelles
Le 19 janvier 2024
Une année record pour Mont-Saint-Hilaire en matière de protection de milieux naturels et d’acquisitions!
Nouvelles
Le 17 janvier 2024
Collecte de sang des Hilairemontaises et des Hilairemontais : la population est invitée à faire un don de sang le 15 février
Activités
Le 15 janvier 2024
La 3e édition du Festiglace s’annonce haute en couleur
Non classé
Le 12 janvier 2024
La Ville de Mont-Saint-Hilaire salue l’arrivée de la nouvelle présidente du Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire
Nouvelles
Le 9 janvier 2024
L’éclatante Stéphanie Verriest expose son univers dans le CORRID’ART
Activités
Le 5 janvier 2024
Collecte de sapins naturels
Nouvelles
Le 3 janvier 2024
SPCA Roussillon : un nouveau point de service sur notre territoire
À retenir
Partagez
Le 23 février 2024

Protection des milieux naturels : Mont-Saint-Hilaire délimite un peu plus de 70 milieux humides

Protection des milieux naturels :  Mont-Saint-Hilaire délimite un peu plus de 70 milieux humides

Un vaste chantier de caractérisation de milieux naturels s’est déroulé sur le territoire de la ville de juin à septembre 2023. Résultat? Nous avons répertorié un peu plus de 70 milieux humides qui totalisent une superficie de 59,1 hectares. L’étude a aussi permis de répertorier une foisonnante diversité faunique et floristique sur environ 150 hectares de milieux boisés.

Les données recueillies lors de ce vaste chantier permettront à la Ville de clarifier la superficie réelle du territoire couvert par les milieux humides et d’identifier les habitats potentiels d’espèces fauniques et floristiques rares ou protégées par la Loi. Elles favoriseront la mise en œuvre de l’axe 3 du Plan climat, soit la protection et valorisation de la biodiversité, souligne Marc-André Guertin, maire de Mont-Saint-Hilaire.

Ainsi, l’étude a permis de caractériser et de délimiter un peu plus de 70 milieux humides distincts qui totalisent une superficie de 59,1 hectares. Les milieux humides sont des écosystèmes exceptionnels qui aident notamment à filtrer l’eau, à renflouer les nappes phréatiques, à diminuer les inondations et à séquestrer une portion du carbone atmosphérique. Plus précisément, cinq grands types de milieux humides ont été identifiés : étangs, marais, marécage arborescent, tourbière boisée et tourbière minérotrophe ouverte. Les marécages arborescents constituent le type de milieu humide le plus commun.

De plus, l’étude a permis de répertorier une foisonnante diversité faunique et floristique sur environ 150 hectares de milieux boisés. Par exemple, 15 espèces floristiques à statut de protection légal ont été identifiées, notamment le caryer ovale, le chêne bicolore, l’adiante du Canada, le carex folliculé, la matteuccie fougère-à-l’autruche et l’aulne tendre. Le noyer cendré a aussi été identifié. Cet arbre à essence noble est en voie de disparition au Canada et possède un statut de protection légale.

Par ailleurs, un total de 83 espèces d’oiseaux, dont 2 possédant un statut de protection légale au Québec, ont été recensées. Sur les 8 espèces de chauve-souris répertoriées au Québec, 5 ont été observées dans les milieux naturels de Mont-Saint-Hilaire. Même une espèce de fourmi susceptible d’être désignée menacée ou vulnérable au Québec a été identifiée. Cette fourmi, qui habite les milieux humides, construit des terriers pouvant mesurer plus d’un mètre de hauteur!

Ce travail de caractérisation a ciblé des lots privés localisés en dehors des zones ayant un statut de protection légale (servitudes de conservation, piémont, montagne, etc.). Ces zones sont d’intérêt élevé, car elles assurent la connectivité entre les milieux naturels régionaux et permettent la préservation d’une grande diversité biologique. Quant aux propriétaires des lots ciblés par l’étude, ils recevront un cahier des résultats incluant de l’information détaillée sur les milieux naturels et la biodiversité présents sur leur terrain.

Ce projet a été possible grâce à un soutien financier de 20 000$ provenant du Fonds des municipalités pour la biodiversité et de 15 000$ du programme Agir pour la faune de la Fondation de la faune du Québec et de son partenaire, le ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques, de la Faune et des Parcs.

(suite…)

Skip to content